Caractéristiques et utilisations des herbes de Provence

 Sous l’appellation d’herbes de Provence est connu l’ensemble de différentes plantes aromatiques des régions méditerranéennes. La composition du bouquet peut varier d’une région à une autre. D’autant plus que chaque plante aromatique peut être utilisée séparément. Comment inviter les herbes de Provence dans votre cuisine ?

Origine des herbes de Provence

Le mélange d’herbes de Provence a été inventé par M. Ducros dans les années 60. À l’époque, il cueillait ses herbes dans la garrigue. Ajouter des herbes de provence dans vos recettes permet de rehausser le goût  de vos plats, et de parfumer délicatement le mets. Mélangez du thym, du romarin, de la sarriette, de la marjolaine et du basilic. Éventuellement, le mélange peut être agrémenté de fenouil, d’origan, de lavande, de laurier et de sauge. D’ailleurs, la liste n’est pas limitative. Actuellement, l’utilisation des herbes de Provence ne se limite plus dans le bassin méditerranéen. De plus, les producteurs et les vendeurs se sont multipliés sur le marché, proposant des produits différents. Vous pouvez vous procurer d’authentiques herbes de Provence chez Spigol. Choisissez votre bouquet en fonction de sa composition et de sa quantité. Le taux de chaque herbe dans le bouquet peut varier pour multiplier les possibilités de saveurs et d’arôme apportées à vos recettes.

Herbes de Provence : idées d’utilisation

Les herbes de Provence sont traditionnellement utilisées pour les grillades de viande et de poissons. Mais, vous pouvez les utiliser dans la cuisine de tous les jours pour relever le goût de vos plats et vos sauces. Vous pouvez utiliser les herbes de provence pour faire une marinade, parfumer une sauce tomate ou une sauce béchamel, pour donner de la saveur à votre court-bouillon, pour rendre plus booster le goût des farces et pour améliorer le goût des viandes mijotées. Notez qu’il est possible d’utiliser indépendamment les herbes de Provence. D’abord, le thym est un grand classique de la cuisine provençale. Ajoutez-le à souhait au pot-au-feu ou aux plats à base de viande d’agneau ou de daube. Vous pouvez également en faire une tisane pour soigner les affections respiratoires et les inflammations de la gorge. Ensuite, la sarriette ou herbe de Saint-Julien peut être utilisée fraîche ou séchée.Elle est surtout utilisée pour assaisonner les légumes comme les haricots ou encore les ragoûts. Puis, l’origan est génial pour aromatiser les salades. Mais, il s’utilise également sur la pizza. Si vous faites des grillades, vous pouvez le marier avec les tomates crues. Enfin, le romarin est parfait pour assaisonner le gigot d’agneau, le lapin ou encore le canard ou encore pour parfumer un dessert sucré comme la crème brûlée au romarin.

Le Label Rouge, une référence en herbes de Provence

Vous n’êtes jamais sûr d’acheter le bon produit sur le marché. Vous pouvez vous référer au Label Rouge. Le bouquet est d’abord composé de sarriette, de romarin, d’origan et de thym séchés. Vous pouvez trouver ce type de produit chez Spigol. Ce label garantit la qualité supérieure du produit. Pour bénéficier d’un tel label, le produit fait l’objet de contrôles rigoureux de la production jusqu’à la fabrication. Un cahier de charge assure la saveur et l’arôme du bouquet. Ensuite, il garantit l’utilisation de plantes sélectionnées et contrôlées. Les herbes sont plantées sous le soleil de Provence pour assurer une couleur vert franc aux plantes. Elles sont d’abord triées avant de former les bouquets mis en vente sur le marché. Ce sont des herbes riches en huile essentielle pour garantir sa puissance aromatique.